<h1>Plan comptable 2010</h1>

Plan comptable 2010

Michel BOHDANOWICZ
  • Michel BOHDANOWICZ
Nos sites internets Nos blogs
    Expert-comptable Twitter
Quelques pages au hasard Autres liens

Votre Expert Comptable / Votre Commissaire Aux Comptes
Numero d'appel unique 01 82 83 14 00

CABINET EXPERT COMPTABLE BOHDANOWICZ SARL
societe d'expertise comptable au capital variable de 10 000 euros
Inscrite Ordre des regions Paris 75 / Ile de france et Guadeloupe 971

MICHEL BOHDANOWICZ
Commissaire aux comptes, commissaires aux apports, a la fusion
Inscrit aupres de la Compagnie de Paris 75 - 75008 Paris 8 eme

Cabinet Expert Comptable de Paris
tel : 01 53 43 88 87 fax : 01 40 07 10 55
cabinet de Paris au
19 rue de Rome 75008 Paris 8 eme
a gauche de la gare Saint Lazare

mbohda@compta.net

Cabinet Expert Comptable du 92
5, passage du clos 92380 Garches - Hauts de Seine
tel : 01 47 95 50 70 fax : 01 47 95 50 79
mbohda@compta.net

Bureau annexe du 33 Bordeaux
Residence Eden Park - Villa 9 - 33680 Lacanau Océan - Gironde
tel / fax : 09 72 11 42 63
mbohda@compta.net

Cabinet Expert Comptable de Guadeloupe 971
Bourg - avenue des cites unies 97115 Sainte Rose
tel : 0590 28 88 95 fax : 0590 28 72 37
gdp@compta.net

-----------------

Plan comptable 2010
sur Cabinetcomptable


-----------------

Plan comptable 2010
Dans Wikipedia

  • comptables français sont les objectifs, hypothèses, contraintes, règles qui gouvernent la comptabilité. Ensemble ils forment le référentiel comptable
  • comptable d'un investissement pour une entreprise est l'étalement de son coût sur sa durée d'utilisation. Les premiers cas d'amortissement comptable rapportés
  • légale (balance comptable, bilan comptable, compte de résultat, annexes comptables…). Ceux-ci sont arrêtés au terme de l'exercice comptable (généralement
  • règlements comptables et le Comité de la réglementation comptable (CRC), institué par la loi du 6 avril 1998 (portant sur la réglementation comptable) et qui
  • utilisateurs. La logique de ces normes comptables repose sur quelques points (parfois divergents par rapport au droit comptable français) en particulier l'option
  • notion de révision comptable est apparue avec la profession d’expert-comptable. Selon une ordonnance de 1945 : est expert-comptable, celui qui fait profession
  • Lake (américain) et Altaone (britannique). Lors de la mise en place du plan comptable général imposant l'utilisation de numéros de comptes déterminés, l'entreprise
  • caisses locales perdent le pouvoir de nommer leur directeur et leur agent comptable. Par ailleurs, ils perdent des pouvoirs au profit des directeurs dont
  • encore parce qu'il manque des deniers dans la caisse du comptable), elle déclare le comptable en débet : celui-ci doit alors rembourser sur ses deniers
  • organisation des rayons, etc.), du service (ex : rapport annuel pour un expert-comptable, relevé de compte, carnet de chèque, ou carte bancaire pour une banque)
  • collaboration entre la profession comptable et le gouvernement. Des projets sont faits pour changer la loi comptable pour incorporer l’utilisation obligatoire
  • immobilisations incorporelles : compte 201 « Frais d'établissement » du PCG. Le Plan comptable OHADA, issu de l'Acte uniforme portant organisation et harmonisation
  • régime fiscal. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un document comptable stricto sensu (ni le Plan Comptable Général (PCG), ni le Code de Commerce ne prescrivent
  • SYSCOHADA révisé comprend, d’une part, le plan comptable général OHADA et, d’autre part, le dispositif comptable des comptes consolidés et combinés. Tenant
  • pour les banques (dépréciations d'actifs au titre de la juste valeur comptable et provisions pour risques liés à la crise) est évalué à : 110 milliards
  • par l'activité économique et de plus qu'une valeur déterminée de façon comptable ; les activités dites « négatives » (par exemple des dépenses liées aux
  • CAEM et où le « rouble transférable » devait jouer le rôle d'unité comptable. Sur le plan macro-économique, le « rouble transférable » fut plutôt un moyen
  • professionnelle dans un cabinet international d'audit. Il crée son cabinet d'expert-comptable, Jean Arthuis & Associés en 1971, année où il est élu maire de Château-Gontier
  • Ces données comptables doivent faire l'objet de nombreux retraitements, tenant compte entre autres des normes utilisées (IFRS, Plan comptable général et
  • être réintégrées au bénéfice comptable. Certains produits ne sont pas imposables et doivent être déduits du bénéfice comptable. Le résultat fiscal est imposé

Plan comptable 2010
sur les blogs

Blogs indisponibles temporairement.